Cyril Blanchard
Mentaliste et Coach de vie

Pourquoi et quel stage pour un triathlète ?


Le triathlon, alliant natation, cyclisme et course à pied, est un sport exigeant qui requiert une préparation rigoureuse. Si vous cherchez à dépasser vos limites, améliorer vos temps et optimiser votre performance, avez-vous déjà considéré l'option d'un bootcamp de triathlon ?

Voici pourquoi vous devriez...

Natation : fluidité et économie

La natation est le premier défi auquel est confronté tout triathlète. Il est donc crucial d'y être bien préparé.

Technique améliorée

Dans un bootcamp, les entraîneurs spécialisés vous guideront à travers des exercices ciblés pour perfectionner votre technique. Chaque mouvement compte. En optimisant la position de votre corps, votre prise d'eau et votre battement de jambes, vous gagnerez en efficacité.

Nager en économie

Une meilleure technique conduit à une moindre dépense énergétique. Grâce aux prises de vidéo et aux retours d'experts, vous apprendrez à nager de manière plus économique, conservant ainsi vos forces pour les épreuves suivantes.

Privilégiez un cadre adapté à la course que vous préparez (en fonction de la nage, du dénivelé...).
Exemple d'une structure idéale pour faire un stage de triathlon : le complexe de Bellecin dans le Jura au lac de Vouglans.

stage triathlon montagne

Cyclisme : puissance et résilience

L'épreuve de vélo est celle où les athlètes passent le plus de temps. C'est un moment crucial où l'efficacité est la clé.

Augmenter la puissance

Dans le cadre d'un bootcamp, vous bénéficierez d'exercices spécifiques pour renforcer votre puissance sur le vélo, permettant de couvrir de plus longues distances plus rapidement.

Pédaler en efficience

Outre la puissance, il est essentiel de savoir comment l'utiliser. Vous apprendrez à gérer votre énergie, à choisir les bons rapports et à adopter la posture idéale pour minimiser la fatigue et garder des réserves pour la course à pied.

Course à pied : optimiser la foulée et battre ses chronos

Après avoir nagé et pédalé, la course à pied est la dernière ligne droite vers la ligne d'arrivée.

Perfectionner sa foulée

Un bootcamp vous offrira des sessions axées sur la biomécanique de la course, vous aidant à comprendre et à améliorer votre foulée, réduisant ainsi les risques de blessures.

Passer à la vitesse supérieure

Grâce à des techniques d'entraînement éprouvées, vous pourrez augmenter votre vitesse et endurer de plus longues distances, vous permettant de battre vos précédents chronos.

La vidéo est un outil majeur pour vous aider à débriefer votre foulée, l'améliorer et progresser.

Les bénéfices

Un bootcamp de triathlon est une opportunité unique pour tout athlète, qu'il soit amateur ou professionnel.

C'est un investissement dans vos compétences, votre endurance et, surtout, dans votre passion.
Si vous cherchez à vous améliorer, à surpasser vos limites et à vivre une expérience enrichissante, un stage sportif est la voie à suivre.

Le matériel à préparer pour votre stage de triathlon

Préparation du vélo avant le stage de Triathlon (source montriathlon.fr)

1. Les roues/pneus

- Vérifier l’absence de voilage : faire tourner la roue et voir par rapport à un point fixe (patins de freins)
- Ne pas hésiter à changer les pneus avant le stage, surtout s’ils ont été utilisés cet hiver.
- Retirer avec outil pointu les silex enfoncés, sources de crevaisons.
- Pneus avec fonds de jantes : démonter les pneus et vérifier les fonds de jantes. Les changer si traces de coupures ou têtes de rayons les déformants, sinon crevaisons assurées.

2. Câbles, freins, vitesses, chaîne, pignons

- Les vitesses et le freinage doivent pouvoir être actionnés avec douceur. Si on sent une résistance ou un passage dur, les câbles doivent être au moins graissés sinon remplacés.
- Vérifier l’état des patins de freins : épaisseur du patin ressortant de la partie métallique. Attention aux changements de roues nécessitant des patins adaptés.
- Les chaînes doivent être remplacées, au moins tous les 5 000 km. Si vous tardez à la changer, vous risquez de casser votre chaîne, et/ou d’endommager les pignons arrière. Une roue libre coûte cher…
- Certaines chaînes nécessitent l’emploi d’un maillon spécial de démontage et remontage. Renseignez-vous auprès de votre vélociste qui pourra vous fournir de cette pièce indispensable. La chaîne, les plateaux avant, les pignons arrière, se nettoient (gazole, produits du commerce, ou chiffon), et s'huilent (légèrement).

3. Cadre

- Le nettoyer, c’est plus sympa… Liquide vaisselle, rinçage à l’éponge ou au jet d’eau.

4. Pédales /cales

Bien les nettoyer, car on y dépose de la terre. Si les cales enclenchent mal ou si du jeu apparaît, les changer.

Pendant les sorties vélo

Le matériel à emporter sur le vélo : 
2 chambres à air
2 démonte pneus
Les 5 clés à 6 pans alènes permettant de démonter ou régler 90% du vélo : n° 6/5/4/3/2
1 dérive chaîne + maillon
1 pompe ou cartouches de gaz
La carte routière
2 bidons et donc 2 portes bidons, de quoi manger (barre énergétique ou gel ou ce que vous voulez mais évitez les hypo !!!)
Le casque est obligatoire.

Une tenue vélo protégeant les épaules et des gants sont conseillés en cas de chute.

Natation

Bonnet, lunette et maillot de bain comme d’habitude, une paire de plaquette et un Pull Boy, PENSEZ À PRENDRE LA COMBINAISON NÉOPRÈNE !!! (Pour la natation en eau libre )

Course à pied

De quoi courir comme d’habitude et prévoyez des lacets élastiques pour vos chaussures, car des multi-enchainements sont prévus.

Quel stage choisir ?

Personnellement, j'ai pu tester la référence en matière de stage de Triathlon auprès de Guy Hemmerlin : stages-triathlon.
Ce stage de cinq jours à Aix en Provence m'a permis d'acquérir une plus grande confiance lors de la préparation de mon Enduroman en 2016. S'il n'y avait qu'un axe d'amélioration à retenir, je dirais la convivialité et la proximité entre les coachs et les sportifs.

Je connais la qualité enseignée et transmise par Fred Belaubre au sein de MyTribe et je recommande pour le bon esprit de partage qui règne sur ces stages.

le meilleur stage de triathlon tout compris

Pourquoi j'ai créé mon propre stage Objectif Finisher

J'ai décidé de partager avec vous tous les secrets qui m'ont permis de réaliser les plus grands triathlons, Ironman et notamment l'épreuve la plus incroyable : l'Enduroman.

Depuis plusieurs années, j'aide les triathlètes à atteindre leur objectif et dépasser leurs limites. 

Ce qui est le plus important à mes yeux : le lieu du stage, l'ambiance entre les athlètes et partager plus que des entrainements pour disposer de tous les paramètres de la performance, notamment de l'entrainement invisible.

Et comme ma vie paisible au Jura est simple, j'ai décidé de vous faire vivre une expérience unique à un prix incroyable...

 


Lire les commentaires (0)

Articles similaires


Soyez le premier à réagir

Ne sera pas publié

Envoyé !

Derniers articles

4 astuces pour rester motivé et dépasser ses limites en sport !

Comment les applications peuvent améliorer vos entraînements sportifs ?

Comment atteindre ses objectifs ? Les 3 conseils pour y arriver !

Catégories

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'installation et l'utilisation de cookies sur votre poste, notamment à des fins d'analyse d'audience, dans le respect de notre politique de protection de votre vie privée.